Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Vous êtes très émotif (« trop » dirait votre entourage), un rien vous fait pleurer ou vous met dans une colère noire ? Vous vous sentez « à fleur de peau » constamment ?
Vous êtes particulièrement sensible au bruit, aux odeurs ou aux lumières fortes et parfois même à la matière de certains vêtements et vous vous sentez agressé ?
Vous êtes toujours en train de réfléchir, de vous poser des questions et d’élaborer de nouveaux plans dans votre tête ou de remettre en question sans répit un évènement fâcheux pendant des heures ou des jours. Vous êtes épuisé de toute cette agitation ?
Vous ressentez les émotions des gens qui vous entoure et les vivez littéralement ?
Vous avez l’impression d’être différent des autres. Nous ne vous sentez pas à votre place dans ce monde. Cela vous peine, vous met mal à l’aise, vous fait perdre vos moyens ?

Vous faites peut-être partie de ces 20% de la population que l’on appelle hypersensible. Et si vous êtes sur cette page, vous le savez sans doute déjà !

Rassurez-vous l’hypersensibilité n’est pas une pathologie mais un trait de caractère. Il existe plusieurs type d’hypersensibilités et chacun la vit à sa façon, sans avoir toutes et toujours les mêmes problématiques ou les mêmes forces.
Mais toutes se rejoignent sur le point des émotions intensément vécues. Quelles soient exprimées ou non.

Si l’on ne peux pas changer ce trait de caractère, il est toutefois possible d’apprendre à vivre avec ses émotions fortes et bien souvent envahissantes.

Hypersensibilité et émotions... Fortes

hypersensibilité - hypnose - Nathalie Jeanne-Rose - Mondeville

Avec des émotions aussi intenses, il est parfois difficile de garder le cap au quotidien. Les relations avec les autres ne sont souvent pas simples et tenir la cadence au travail n’est pas toujours évident.

Il ne s’agit pas de réprimer vos émotions, même si vous les trouvez trop puissantes ou trop envahissantes, bien au contraire. Les reconnaître et les exprimer est une des clefs du bien-être pour tout individu. Encore plus pour les personnes hypersensibles. Il vous faut seulement trouver la manière la plus adéquate pour vous.

Les émotions sont des indicateurs qui permettent de savoir si ce que nous vivons nous convient. Les émotions font le lien avec nos valeurs profondes.

D’ailleurs avez-vous remarqué que lorsque vous êtes joyeux, c’est aussi très puissant ? 😉
Parfois même c’est précisément pour cette raison que l’on se rapproche de vous, vous êtes aussi solaire et rayonnez. Vous rayonnez donc toutes vos émotions. Les plus belles aussi.

Il arrive que les émotions se superposent ; une émotion en cache une autre. La tristesse peut parfois s’exprimer par de la colère par exemple, plutôt que par des larmes.

Mais c’est l’intensité des émotions ressenties et l’intensité avec laquelle elles sont exprimées qui sont au cœur de la problématique. Et cela est souvent lié au degré de saturation mental ou émotionnel.
Et oui ressentir fort, c’est aussi fatiguant que de penser tout le temps !

Sachant cela, il est peut-être possible de vous dire que vous pouvez vivre heureux avec ce trait de caractère.

Vivre heureux en étant hypersensible c'est possible ?

La capacité des personnes hautement sensible à ressentir plus fort les choses, les autres et le monde qui l’entoure est une bénédiction et un atout quand elles savent comment faire. Et cela passe par la connaissance de soi.

Être hypersensible et heureux c’est de savoir quand et comment prendre soin de soi.

hypersensibilité - hypnose - Nathalie Jeanne-Rose - Mondeville

L’une des problématiques des personnes hypersensibles est que leur cerveau est stimulés en permanence et par tout, du fait de leurs sens plus exacerbés. Un cerveau qui tourne en permanence provoque plus de fatigue. La fatigue conduit à l’irritabilité, au manque de concentration, de mémoire et de vigilance, à l’épuisement.
C’est pour cela que les personnes hautement sensibles sont deux fois plus sujette aux burn-out et à la dépression.

Savoir repérer quand vous êtes proche de la saturation mentale et/ou émotionnelle pour ne pas basculer dans la fragilité. Connaître les mécanismes qui se jouent en vous pour en arriver là. Et être capable d’identifier les situations qui va vous mettre en difficulté : c’est la clef !

Pour ces raisons il sait quand il est temps de prendre du recul, faire le plein de calme pour reprendre de l‘énergie et appréhender à nouveau sereinement le monde qui vous entoure.

Il existe des solutions pour que chacun puisse comprendre son fonctionnement.

Des astuces pour calmer son hypersensibilité

hypersensibilité - hypnose - Nathalie Jeanne-Rose - Mondeville

Ces astuces interagissent les unes avec les autres. L’idée est de les pratiquer quotidiennement, sinon régulièrement, afin d’éviter les situations de débordements émotionnels qui sont généralement dus à la fatigue.

Au fur et à mesure du temps, vous vous rendrez compte que quelques minutes peuvent suffire à vous faire du bien.

Aménagez-vous des plages de repos
Un cerveau toujours en action provoque plus de fatigue. Se laisser déborder par ces émotions fortes demande aussi beaucoup d’énergie. C’est pourquoi les personnes hypersensibles ont besoin de plus de repos.
Pourquoi pas la micro-sieste qui peut être salvatrice si vous savez la faire ?
Sinon juste 5 minutes de cohérence cardiaque qui vous permettront en plus de déconnecter.

Déconnectez de ce qui vous entoure
Faire un focus sur une seule tâche permet de déconnecter le cerveau et aide à réduire les pensées envahissantes sur le long terme.
10 minutes de méditation, lire quelques pages d’un bon livre, voire un chapitre si vous avez le temps, regarder un film prenant, l’auto-hypnose, etc.

Déchargez les frustrations et les tensions
Bouger son corps par l’activité physique.
Certaines personnes n’aiment pas le sport mais il y a des activités qui permettent de bouger son corps en douceur comme le Hatta yoga et le Yin yoga pour les plus doux.
La marche est également une façon d’évacuer le trop plein d’émotions.
La danse peut être une alternative. A deux ou en solo.
Le principe de l’activité physique est de libérer en plus les hormones du bien-être. Ces hormones sont encore plus importantes pour les hypersensibles.

Augmentez vos moments de plaisir
Faire un puzzle, pratiquer le chant, un jeu de construction, écouter votre musique préférée, vous ressourcer dans la nature,…

Comme vous avez pu le lire toutes ces astuces peuvent agir à différents niveaux.
Selon le degré de concentration et d’implication que vous mettrez dans chacune d’elles, vous pourrez cumuler les bénéfices de ces différents niveaux en pratiquant juste une seule.
Par exemple, si vous lisez un bon livre, vous augmenterez votre moment de plaisir. Et si vous êtes complètement emporté dans l’histoire du livre, vous profiterez en plus de la déconnexion.

Variez les plaisirs et profitez-en pour élargir vos activités.

Besoin d’un accompagnement pour vous aider à mieux vivre votre hypersensibilité au quotidien ?

Rechercher sur ce site